Conseils pour une petite extension de maison

Agrandir sa maison en y ajoutant une extension est une bonne idée. Très avantageuse, elle est moins onéreuse et ne nécessite pas une demande de travaux au préalable. Avec un coût de réalisation se situant entre 700 à 2 500 €, vous pouvez y ajouter une nouvelle pièce à vivre dans votre intérieur. Entre l’extension horizontale, verticale, par excavation et non attenante, découvrons les types d’extension possibles et réalisables.

Réclamez gratuitement des devis d’extension de maison

La véranda, la verrière ou sur pilotis : les modèles d’extension les plus retrouvés

Avant tout, le modèle d’extension que vous allez choisir dépend uniquement de la situation de votre maison. Les extensions mentionnées ci-dessus sont uniquement réalisables dans le cas où vous disposeriez d’un terrain vide, si petit soit-il.

De toutes les solutions, la véranda est sûrement le modèle d’extension le plus plébiscité. Ne nécessitant pas de gros travaux, elle offre une nouvelle pièce à vivre à moindre prix. Offrant un maximum de luminosité, elle est idéale pour une salle de séjour ou une salle à manger. Autre déclinaison, la véranda encastrée qui peut vous servir de bureau.

Ouverture vitrée sur l’une des façades de la maison, la verrière reste une dérivée de la véranda. Tout en verre, elle offre une grande luminosité et s’utilise comme cuisine ou un séjour cocooning.

Il y a aussi la solution de l’agrandissement sur pilotis qui vous offre une vue et une vie en hauteur. Demandant un certain investissement, il est plus esthétique lorsqu’il est réalisé en bois. Il ne va pas sans dire que cette nouvelle pièce est parfaite pour une suite parentale.

Devis 100 % gratuits d’extension de maison

La surélévation du toit, la passerelle extérieure ou le module en bois

Surélever la toiture permet de créer une pièce entre deux maisons ou de faire une extension à la verticale. Vous avez ainsi autant de solutions que de modèles lorsqu’il s’agit d’une petite extension. Très esthétique, le module en bois permet d’apporter une touche esthétique à votre maison basse. Simple et n’induisant pas de gros travaux, il permet de créer une chambre supplémentaire, et ce, au même titre que la surélévation du toit. Toutefois, celle-ci ne se réalise qu’à la seule condition où les murs porteurs ainsi que la fondation sont solides.

De toutes les solutions, l’extension à la verticale demande l’avis d’un expert. Elle est préconisée pour les maisons en ville où la place manque. Pas trop connue, la passerelle extérieure est également un modèle de petite extension bois maison. Elle consiste à créer une pièce entre deux maisons. Reliant une pièce au garage ou autre, cette passerelle extension peut être utilisée comme salle de séjour ou salle à manger. En suspension, sa réalisation nécessite un savoir-faire particulier.

Obtenez plusieurs devis gratuits d’extension de maison

Autres modèles de petite extension de maison en intérieur

Contrairement aux modèles d’extension ci-dessus, vous n’avez pas besoin de créer un espace supplémentaire pour agrandir votre maison. En effet, il suffit d’aménager la surface existante et le tour est joué. Ci-après quelques idées à adopter.

Les combles

Lorsque vous avez des combles aménageables, il suffit de les aménager pour en faire une pièce habitable. Que cela soit pour en faire une chambre à coucher, une salle de bain ou un dressing, tout dépend de vos besoins. La seule petite contrainte est que vous devez créer un accès.

Une mezzanine

Pourquoi ne pas exploiter votre hauteur sous plafond si elle est assez élevée ? C’est le principe même de la mezzanine qui consiste à diviser la hauteur et à créer une chambre supplémentaire ou bien un dressing. Avec la mezzanine, tout est possible, car vous pouvez en faire ce que vous voulez, à condition que cela ne soit pas une salle humide. Un coin bibliothèque ou pour se reposer est l’un des types d’agrandissement petite maison le plus sollicité.

Aménager le garage

Si vous disposez d’un grand garage ou que vous ne vous en servez plus, pourquoi ne pas la réaménager en pièce habitable ? Débarrassez-vous de tout ce dont vous n’avez plus besoin et faites les travaux nécessaires pour y arriver. Cuisine ouverte ou bureau ? Le choix n’en tient qu’à vous.